Menu Fermer

Les thérapies brèves

L’objectif des «thérapies brèves» est de soulager ou de faire disparaître des symptômes sur un temps relativement court. Ces thérapies sont plus orientées sur le comment et les solutions que sur le pourquoi. L’Hypnose Ericksonienne et la Programmation Neurolinguistique (PNL) font parties de la liste de ces thérapies rapides.

La finalité de ces outils thérapeutiques est de permettre de faire face au stress, d’apprendre à gérer une émotion, une situation, de traiter les troubles alimentaires, les troubles du sommeil, de changer un comportement, de modifier des habitudes, de soulager la douleur, de développer la confiance et l’estime de soi, les performances intellectuelles et sportives …

Une calade qui favorise le cheminement des thérapies brèves

Selon l’Hypnose Ericksonienne, discipline mise au point par le psychiatre américain Milton Erickson, l’individu possède toutes les ressources intérieures dont il a besoin pour résoudre ses problèmes. En accédant à son inconscient, via l’hypnose, chacun peut puiser dans ses ressources (le courage, la détermination, la passion, la confiance, l’autodiscipline, les compétences…).

La Programmation Neurolinguistique est un ensemble de techniques de communication efficaces. Elles ont été élaborées par Richard Bandler et John Grinder. Ces derniers voulaient savoir comment Virginia Satir (psychothérapeute américaine), Fritz Perls (psychiatre allemand) et Milton Erickson pouvaient avoir autant de succès avec leurs patients. Et c’est par l’observation de leurs travaux, qu’est née la PNL.
La PNL favorise le développement  personnel en nous apprenant à mobiliser les ressources de notre inconscient et à utiliser nos cinq sens pour atteindre nos objectifs.